flambant


flambant

flambant, ante [ flɑ̃bɑ̃, ɑ̃t ] adj.
XVIe; de flamber
1 Qui flambe. ardent, brûlant. « la cheminée flambante et parfumée d'une bourrée de genièvre » (A. Bertrand). Charbon flambant, et subst. Flambant : charbon qui produit de grandes flammes en brûlant (plus de 35% de matières volatiles).
2(1837) Vieilli Beau, superbe. Une voiture « toute flambante ! elle est peinte en rouge et or à faire crever les Touchard de dépit ! » (Balzac).
(1808) Mod. Loc. FLAMBANT NEUF : tout neuf. Maison flambant neuf ou flambant neuve. « Des titres de propriété flambant neufs » (Cendrars). REM. Flambant est toujours inv. et neuf peut varier en genre et en nombre ou rester inv.

flambant nom masculin Flambant gras, charbon à haute teneur en matières volatiles, dont le comportement au feu se rapproche de celui des charbons gras. Flambant sec, charbon, non cokéfiable, à haute teneur en matières volatiles, qui ne s'agglutine pas au feu et donne des cendres pulvérulentes. ● flambant (expressions) nom masculin Flambant gras, charbon à haute teneur en matières volatiles, dont le comportement au feu se rapproche de celui des charbons gras. Flambant sec, charbon, non cokéfiable, à haute teneur en matières volatiles, qui ne s'agglutine pas au feu et donne des cendres pulvérulentes. ● flambant, flambante adjectif Qui flambe, qui brûle avec des flammes : Des tisons flambants.flambant, flambante (difficultés) adjectif Accord Flambant reste invariable dans l'expression flambant neuf : une voiture flambant neuve. ● flambant, flambante (expressions) adjectif Flambant neuf, entièrement neuf et brillant (expression le plus souvent invariable) : Des voitures flambant neuf. Houille flambante ou flambant (nom masculin), charbon à haute teneur en matières volatiles qui brûle avec une longue flamme. ● flambant, flambante (synonymes) adjectif Qui flambe , qui brÛle avec des flammes
Synonymes :
- brûlant

flambant, ante
adj.
d1./d Qui flambe. Charbon flambant ou, n. m., flambant: charbon produisant surtout des flammes en brûlant.
d2./d Fig. Des yeux flambants de colère, de haine.
|| Loc. Flambant neuf: tout neuf. Une voiture flambant neuve ou flambant neuf.

⇒FLAMBANT, ANTE, part. prés. et adj.
I.— Part. prés. de flamber.
II.— Emploi adj.
A.— Qui flambe, brûle en faisant des flammes et en produisant de la lumière. Brasier, fagot, feu flambant. [Jeter] une brassée de fagots dans la cheminée déjà bien flambante, nous ne pouvons mieux faire (SAND, Beaux MM. Bois-Doré, 1858, p. 117). Deux grandes barriques, entourées de torches flambantes, versaient à boire à la foule (MAUPASS., Contes et nouv., t. 1, Ma femme, 1882, p. 668). Beppo (...) posait les cierges tout flambants devant la sainte image (GIDE, Caves, 1914, p. 697).
En partic. Charbon flambant, houille flambante. Charbon, houille à haute teneur en gaz et produisant des flammes en brûlant. Là aussi, les houilles maigres occupent la base, et les houilles flambantes à gaz le sommet (LAPPARENT, Abr. géol., 1886, p. 192).
Rem. ROB. et Lar. encyclop. attestent un emploi subst. masc. dans ce sens. Flambant gras; flambant sec.
Emploi subst. fém., arg. Allumette. Tu m'as balancé une boîte de flambantes. Eh ben, tu s'ras récompensé d'ça (BARBUSSE, Feu, 1916, p. 208).
B.— P. ext.
1. Qui brille, jette une vive lueur. Il [Marc] rentra dans King's Road, toute flambante et bruissante de l'activité du samedi soir (LARBAUD, Amants, 1923, p. 76). Marguerite dormait, dans l'étouffante chaleur des radiateurs, elle était à moitié nue, éclairée par les enseignes flambantes d'un bar (NIZAN, Conspir., 1938, p. 208).
Rem. La docum. atteste la constr. flambant de, le compl. prép. désignant une lumière ou une couleur. Il voulait des écroulements, comme tombés au hasard des casiers éventrés, et il les voulait flambants des couleurs les plus ardentes (ZOLA, Bonh. dames, 1883, p. 434). Au-dessous du tympan de vitrage (...) dans une échappée flambante de soleil glorieux (GRACQ, Beau tén., 1945, p. 95).
2. Brûlant. Jamais plus riche moisson ne s'était déployée au soleil, flambante et crépitante de chaleur (GAUTIER, Rom. momie, 1858, p. 265). Il fallait autre chose que les courses landaises (...) pour rester deux heures debout sur ces dalles flambantes (A. DAUDET, N. Roumestan, 1881, p. 2).
Rem. La plupart des dict. gén. attestent un emploi anal. en hérald. [en parlant d'un ornement ondé en forme de flamme]. Synon. flamboyant.
C.— Au fig. et p. anal.
1. [En parlant d'une chose] Qui a l'éclat, la teinte rougeoyante du feu. Oiseaux de nuit aux yeux flambants et fauves (GAUTIER, Albertus, 1833, p. 178). Cette mèche de cheveux dorés, presque roux, presque flambants (DUHAMEL, Suzanne, 1941, p. 46).
Rem. La docum. atteste a) La constr. flambant de, [en parlant des yeux; le compl. prép. désignant un affect]. Yeux flambants de colère; regard flambant de défi, de haine. Le regard était droit, flambant de crânerie, dans un visage plein de dignité (MARTIN DU G., Thib., Consult., 1928, p. 1054). b) Un emploi au sens de « qui éveille les désirs amoureux ». Synon. incendiaire. Il [Marius] lui [à Georgette] dardait de flambantes œillades et lui donnait de coupables, mais délicieuses distractions (THEURIET, Mariage Gérard, 1875, p. 191).
2. [En parlant d'une idée] Qui se manifeste avec éclat. La vérité est là, flambante, éclatante, je la vois (AYMÉ, Quatre vérités, 1954, p. 115) :
1. As-tu éprouvé quelquefois le regret que l'on [a] pour des moments perdus, dont la douceur n'a pas été assez savourée? C'est quand ils sont passés qu'ils reviennent au cœur, flambants, colorés, tranchant sur le reste comme une broderie d'or sur un fond sombre.
FLAUB., Corresp., 1846, p. 409.
3. [En parlant d'une pers.] Qui est bien ou richement équipé. Les militaires les plus flambants. Synon. resplendissant. Qu'est-ce donc qu'il te faut? T'es flambante comme une Vénus; t'as pas dix-sept ans (SUE, Myst. Paris, t. 1, 1842, p. 76). Nous n'étions pas flambants, (...) nous étions au sixième, (...) nous n'avions qu'une soupente (BALZAC, Cous. Pons, 1848, p. 314). Nous allons tous bien, flambants et gaillards (FLAUB., Corresp., 1850, p. 98).
4. Flambant neuf. [En parlant d'une chose] Tout neuf et brillant. Des uniformes flambant neufs. Librairie flambant neuf, tout ensemble radieuse et dégoûtante d'argent récent (DU BOS, Journal, 1927, p. 190). Hôtel confortable et flambant neuf (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 354). Deux grandes valises semblables, flambant neuves, en peau de porc (BUTOR, Modif., 1957, p. 11) :
2. Je voudrais dire quelque chose de ces innombrables collèges, mais il est impossible de rendre l'impression de tristesse et de découragement que produit ce faux gothique flambant neuf, en pierres meulières.
GREEN, Journal, 1937, p. 94.
Rem. 1. On relève une attest. de flambant neuf [en parlant d'une pers.] Un cent-garde flambant neuf est derrière nous, debout à côté de l'ouvreuse (GONCOURT, Journal, 1859, p. 661). 2. DUPRÉ 1972 indique ,,l'invariabilité de flambant semble acquise dans cette expression. Mais on observera (...) l'indécision de l'usage sur l'accord de neuf, traité tantôt comme adjectif tantôt comme adverbe`` (v. supra les citat. de Butor et de Du Bos).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-]. Ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér. :206. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 84, b) 508; XXe s. : a) 523, b) 216. Bbg. DUCH. Beauté 1960, pp. 113-114. — GRUNDT (L.-O.). Ét. sur l'adj. invarié en fr. Bergen-Oslo-Tromsø, 1972, pp. 148-149. — QUEM. DDL t. 6.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • flambant — flambant, ante (flan ban, ban t ) adj. 1°   Qui flamble. •   Les coursiers de Phébus aux flambantes narines, LA FONT. Psyché, I, p. 20. •   Bientôt ils aperçurent leurs mères et Marie, qui venaient au devant d eux avec des tisons flambants, BERN …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • flambant — flambánt adj. m., pl. flambánţi; f. sg. flambántă, pl. flambánte Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  FLAMBÁNT, Ă adj. care flambează. (< fr. flambant) …   Dicționar Român

  • flambant — Flambant, [flamb]ante. adj. v. Qui flambe. Un tison flambant. une busche toute flambante …   Dictionnaire de l'Académie française

  • FLAMBANT — ANTE. adj. Qui flambe. Un tison flambant. Une bûche flambante. FLAMBANT, en termes de Blason, se dit Des pals ou paux ondés et aiguisés en forme de flamme. D argent à trois paux flambants de gueules …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • flambant — adj. => Flamber. A1) flambant neuf => Neuf …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • flambant — …   Useful english dictionary

  • Flambant neuf — ● Flambant neuf entièrement neuf et brillant (expression le plus souvent invariable) : Des voitures flambant neuf …   Encyclopédie Universelle

  • Flambant neuf — est une collection des éditions L Atalante, spécialisée dans la bande dessinée. Titres : Thomas Lestrange, par Sarah Debove et Serge Lehman, 2007. Au guet !, par Graham Higgins et Stephen Briggs, d après Terry Pratchett, 2007. La Saison …   Wikipédia en Français

  • Flambant gras — ● Flambant gras charbon à haute teneur en matières volatiles, dont le comportement au feu se rapproche de celui des charbons gras …   Encyclopédie Universelle

  • Flambant sec — ● Flambant sec charbon, non cokéfiable, à haute teneur en matières volatiles, qui ne s agglutine pas au feu et donne des cendres pulvérulentes …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.